Crazy Football Manager


Vous avez toujours rêver de devenir coach d'une grande équipe de foot , c'est l'occasion pour vous de réaliser votre rêve sur ce forum !! Inscrivez vous et prenez votre équipe préférée , transformez là en la plus grande équipe du monde !
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les bleus de la NBA

Aller en bas 
AuteurMessage
Ibracadabra

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 22

MessageSujet: Les bleus de la NBA   Mar 26 Oct 2010, 07:55

Les français de la NBA !
Revenir en haut Aller en bas
Ibracadabra

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Les bleus de la NBA   Mar 26 Oct 2010, 08:09

Ils seront douze Français cette saison - un record - à fouler les parquets de la NBA. De Tonny Parker (Spurs) et Joakim Noah (Bulls) dont on attend des merveilles, à KévinSeraphin (Wizards), qui découvre la grande ligue nord-américaine, onattend beaucoup de la colonie tricolore.




JOAKIM NOAH (Chicago), en NBA depuis 2007 Stats 2009-2010 : 10,6 points , 11 rebonds, 30 min en 63 matches (53 titularisations) Incontournable la saison passée avec les Bulls, Jooks doit confirmer etpourquoi pas encore progresser pour aider les Bulls à grandir. En luiproposant une prolongation de contrat de 60 millions de dollars surcinq ans, la franchise de l’Illinois a clairement montré qu’ellecomptait sur lui pour l'avenir avec Derrick Rose. Son leadership, sadéfense et son énergie n'en finissent plus de séduire. S'il ne marquerajamais beaucoup de points, il peut encore apporter un peu plus auscoring (13-14 pts de moyenne ?) mais devra peaufiner son entente avecCarlos Boozer.

TONY PARKER (San Antonio), en NBA depuis 2001
Stats 2009-2010 : 16 pts, 5.7 passes, 31 min en 56 matches (51) Dans sa dernière année de contrat, Tony Parker espère repartir del'avant après un exercice 2009-2010 gâché par les pépins physiques. Ila soufflé cet été et repart en pleine forme avec l'espoir de guider lesSpurs vers les sommets avant de partir sous d'autres cieux avec unnouveau gros contrat ?

RODRIGUE BEAUBOIS (Dallas), en NBA depuis 2009
Stats 2009-2010: 7.1 pts, 1.4 rbd, 1.3 pd, 13 min en 56 matches (16)


Avec 52% de réussite aux shoots, dont 42% à trois points, leGuadeloupéen de 22 ans n'a pas raté son entrée dans le grande Liguenord-américaine. Dallas et Rick Carlisle, son entraîneur, comptentd'ailleurs énormément sur lui pour cette nouvelle saison. A son retourde blessure (fracture du pied gauche), "Roddy Buckets" pourrait avoirune place dans le cinq majeur au poste deux. Lors d'un sondage réalisépar NBA.com auprès de tous les General Managers de la Ligue, il estprésenté comme le joueur international devant le plus progresser en2010-2011...

NICOLAS BATUM (Portland), en NBA depuis 2008 Stats 2009-2010 : 10.1 pts, 3.6 rbds, 1.2 pd, 24 min en 37 matches (24) Derrière Rodrigue Beaubois dans le sondage des General Manager, il y aun autre Français : Nicolas Batum. L'ancien Manceau sort d'une saisoncompliquée avec seulement 36 matches joués suite à son opération àl'épaule. Si ses stats ont été en nette progression, la confirmationest attendue sur le long terme. Grâce à son apport défensif, il estpresque assuré d'être dans le cinq majeur mais devra batailler etespère prendre encore un peu plus d’importance en attaque. Il en estcapable comme il le démontre chaque été avec l'équipe de France.

MICKAËL PIETRUS (Orlando), en NBA depuis 2003 Stats 2009-2010 : 8.7 pts, 3 rbds, 22.5 min en 75 matches (24) Après des playoffs 2009 prometteur, MP3 n'a pas eu le rendementescompté et a encore dû se contenter d'un rôle de sixième homme. SiStan Van Gundy s'est dit séduit lors des camps d'entraînement, le natifdes Abymes risque encore de sortir du banc pour apporter sa défense etson shoot dans une équipe d'Orlando toujours aussi ambitieuse et qui aenregistré l'arrivée de Quentin Richardson.
BORIS DIAW (Charlotte), en NBA depuis 2003
Stats 2009-2010 : 11.3 pts, 5.2 rbds, 4 pds, 35 min en 82 matches (82) Des rumeurs de trade cet été (avec Toronto) avaient laissé penser queCharlotte ne comptait plus sur lui et voulait faire une place à TyrusThomas. Mais Bobo est toujours aux Bobcats et entre toujours dans lesplans de Larry Brown, qui compte sur lui pour éclairer le jeu etapporter sa polyvalence.
RONNY TURIAF (New York), en NBA depuis 2005 Sats 2009-2010 : 5 pts, 4.7 rbds, 21 min en 42 matches (20)



Une nouvelle vie commence. Débarqué cet été avec Anthony Randolph dansun échange avec David Lee, Ronny Turiaf découvre sa troisième franchiseNBA. Aux Knicks qui sont en pleine reconstruction, l'ancienpensionnaire de Gonzaga devra épauler Amaré Stoudemire dans la raquetteet sera en concurrence avec Timofey Mozgov pour le poste de pivot. Uneoccasion à saisir même si le Russe a été placé dans le cinq lors desderniers matches de présaison.

IAN MAHINMI (Dallas), en NBA depuis 2007 Stats 2009-2010: 3.7 pts, 2 rbds, 6 min en 25 matches (0) Très peu utilisé à San Antonio depuis son arrivée en NBA en 2007,l'ancien Havrais va tenter de rebondir un peu plus au nord à Dallas.Mais s’il semblait avoir une carte à jouer derrière Brendan Haywood àson arrivée, l'horizon s'est sérieusement obscurci avec la signature deTyson Chandler. Limité à 11.3 minutes de moyenne en présaison (4.7 pts,3.8 rbds), il va devoir lutter pour gagner des minutes dans un secteurintérieur encombré chez les Mavs.

ALEXIS AJINÇA (Dallas), en NBA depuis 2008 Stats 2009-2010: 1.7 pt, 0.7 rbd, 5 min en 6 matches (0) Si son profil fait toujours saliver les General Manager de NBA avec seslongs bras, sa mobilité et son shoot, il se retrouve encore une foisdans une situation compliquée. Débarqué aux Mavs lors du trade de TysonChandler, l'ancien joueur de Hysère Toulon,encore trop juste physiquement, ne semble pas entrer pas dans les plansde Rick Carlisle. A 22 ans, il a pourtant besoin de jouer. Et pourraitêtre amené à changer d'air pour y arriver.
JOHAN PETRO (New Jersey), en NBA depuis 2005 Stats 2009-2010: 3.4 pts, 3.6 rbds, 12 min en 36 matches (16) Un petit peu plus utilisé sur la fin aux Nuggets la saison passée,Petro s'est engagé avec des Nets, en quête de renouveau comme lui.Derrière Brook Lopez, il peut tenter de grappiller quelques minutes.

KEVIN SERAPHIN (Washington), en NBA depuis cette saison


Sélectionné par les Bulls au 17e tour puis échangé directement auxWizards, l'ancien Choletais (2m05), qui a séduit les scouts lors duNike Hoop Summit 2009 avec ses qualités physiques et ses longs bras, vadevoir batailler pour se faire une place dans une franchsie enreconstruction. Très peu utilisé lors de la présaison (7.5 minutes demoyenne en 4 matches pour 1 pt et 1.5 rbds), il pourrait passerquelques temps en D-League.

PAPE SY (Atlanta), en NBA depuis cette saison C'est la grande inconnue. C'était la grosse surprise de la dernièredraft côté français. Après une saison prometteuse en Pro A (5,2 points,1,7 rebond et 1,3 passe en 14 minutes), l'arrière du Havre a été choisicontre toute attente par Atlanta en 53e. Il a réussi à trouver unaccord avec Le Havre pour s'en aller et se retrouve en NBA. Avec quel rôle ? Le doute planeencore. Touché au dos, il n'a pas pu participer au camp et à laprésaison. Et il y a du monde à son poste aux Hawks, qui semblenttoutefois séduits par son profil. On attend de voir...
Revenir en haut Aller en bas
Cobra

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Les bleus de la NBA   Mar 26 Oct 2010, 15:10

A par Diaw , Noah et Parker , il n'y a pas de grands joueurs
Revenir en haut Aller en bas
Zak'29

avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Les bleus de la NBA   Jeu 28 Oct 2010, 10:31

Premier panier de Blake Griffin en NBA. Et première place du Top 10 pour le rookie des Clippers.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Ferg

avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Les bleus de la NBA   Ven 29 Oct 2010, 06:49

Tony Parker(20 points, 9 passes) et Joakim Noah (18 points, 19 rebonds) ont réussileur première. Mais si les Spurs ont battu Indiana (122-109), les Bullsont pris la foudre sur la tête à Oklahoma City (106-95). Monta Ellis(Golden State) a signé le premier carton de la saison (46 points).




Mardi, Nicolas Batum avait montré le chemin à suivre. Tony Parker etJoakim Noah ont suivi l'exemple. Mercredi, les deux Français ont, aumoins individuellement, réussi leur entrée en lice lors de cette saison2010/2011. Avec les Spurs, Tony Parker s'est aisément défait des Pacersd'Indiana (122-109). Le meneur de la franchise texane, qui vit sesderniers mois à San Antonio et sort d'une saison dernière compliquée, aréussi une excellente partie comme en témoignent ses 20 points et 9passes décisives en 38 minutes de jeu. A Oklahoma City, Joakim Noah aété tout aussi brillant. Si ce n'est plus. Le pivot des Bulls a jouéles patrons sous les panneaux et pris 18 rebonds (avec 19 pointsmarqués). Malheureusement pour Chicago, l'os à ronger était indigestepuisque le Thunder de Kevin Durant (30 points, 7 rebonds) s'est imposé106-95.




Parmi les autres tricolores concernés par soirée de mercredi, nouvellemention spéciale à Batum. Les Blazers ont gagné à Los Angeles, face auxClippers (88-98) et le Français a scoré 15 points (6/7 au tir dont 3/4à trois points), pris 4 rebonds et délivré 3 passes. Avec les Bobcats, Boris Diaw (12 points, 4 rebonds et 3 passes) ont perdu à Dallas (101-86) où IanMahinmi a fait de timides débuts (1 rebond en deux minutes). Plus àl'est, Johan Petro et les Nets se sont imposés face à Detroit (101-98) avec 2 points et 3 rebonds du Tricolore. Enfin, Ronney Turiaf et NY ont gagné à Toronto mais l'intérieur est tombé violemment sur leparquet. Il a dû quitter ses partenaires dans le quatrième quart-temps(8 points, 4 rebonds, 4 contres).

Ellis comme dans un rêve Battus lors de la première soirée par Boston, les "SuperFriends" deMiami se sont repris à Philadelphie. Cette fois, c'est Dwyane Wade quia pris les rênes du Heat et signé une performance de choix (30 points,7 rebonds, 4 passes, 3 interceptions et 2 contres). Monta Ellis, lui, afait encore mieux. Largement mieux. L'arrière de Golden State a réussile premier carton de l'exercice 2010/2011 en passant 46 points auxRockets de Scola (36 points, 16 rebonds). Le numéro 8 des Warriors ashooté comme dans un rêve (18/24) et lancé sa franchise sur de bonsrails. De là à ce que cela dure...
Revenir en haut Aller en bas
Cobra

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Les bleus de la NBA   Ven 05 Nov 2010, 14:48

Si Joakim Noah flambe, Mickael Piétrus est dans la tourmente et a eu un clash avec son entraîneur. Toutes les deux semaines, nous vous proposons un classement des Tricolores évoluant en NBA en fonction de leurs performances sur les deux dernières semaines.

1. JOAKIM NOAH (Chicago)
Stats : 13.8 points, 14.8 rebonds, 2.4 passes et 2 contres en 38 minutes

Quatre matches et déjà quatre double-double. "Jooks" a commencé la saison sur les chapeaux de roue. Toujours aussi présent en défense (2 contres, 1.3 interception), il a en plus signé deux premières rencontres solides au scoring (18 pts et 15). On attend la suite avec impatience.

2. TONY PARKER (San Antonio)
Stats : 15.8 pts, 2.8 rbds, 7 pds en 15.8 minutes

Début de saison en douceur pour TP. Le meneur des Spurs délivre un peu plus de passes que d'habitude (7 pds) et fait beaucoup plus d'interceptions (1.8 par match). En revanche, il a débuté ce nouvel exercice timidement au niveau des points (15.8 pts). A noter : il n'a toujours pas pris le moindre tir à trois points.

3. NICOLAS BATUM (Portland)
Stats : 10.8 pts, 5 rbds, 1.3 pds en 27 minutes

Trois premiers matches prometteurs, deux autres où il est passé à côté et un dernier où il a retrouvé son activité et un gros temps de jeu pour planter un alley-oop remarqué. "Batman" a soufflé le chaud et le froid depuis le coup d'envoi de la saison. Mais les Trailblazers comptent clairement sur lui. Toujours dans le cinq majeur, l'ancien Manceau a également plus de systèmes offensifs pour lui.

4. BORIS DIAW (Charlotte)
Stats : 13.5 pts, 4.2 rbds, 2.2 pds en 33 minutes

Plutôt discret depuis le début de saison, Bobo s'est réveillé lors de sa dernière sortie avec 24 points, 3 rebonds, 3 passes décisives contre New Jersey avec 10 sur 18 aux tirs. Malgré la concurrence de Tyrus Thomas notamment, il reste incontournable dans l'esprit de Larry Brown, son coach.

5. RONNY TURIAF (New York)
Stats : 6.3 pts, 4.3 rbds, 2.5 pds en 24 minutes

Relégué sur le banc durant la pré-saison au profit de Timofey Mozgov, Turiaf semble monter en puissance. S'il continue sur la lancée de son dernier match (9 pts, 7 rbds, 3 pds, 2 interceptions et 1 contre en 26 minutes contre Chicago), il pourrait se retrouver dans le cinq étant donné le manque d'impact du Russe.

6. MICKAËL PIETRUS (Orlando)
Stats : 4.3 pts, 0.3 rbds en 13 minutes

MP3 vit un début de saison compliqué. Très peu utilisé avec l'arrivée de Quentin Richardson, l'ancien Palois, mécontent de son temps de jeu, a en plus eu un accrochage avec son entraîneur Stan Van Gundy, lors du dernier match. Les deux hommes ont eu des mots et Van Gundy a laissé l'arrière sur le banc (3 minutes). Depuis, ils calment le jeu. Un joueur a pourtant lâché au Orlando Sentinel que Piétrus voulait être tradé si sa situation n'évoluait pas. Les prochains matches devraient permettre d'y voir plus clair.

7. JOHAN PETRO (New Jersey)
Stats : 1 pts, 2.5 rbds, 0.5 pds en 9 minutes

Dans l'ombre de Brook Lopez, il n'a eu le droit qu'aux miettes. Mais au moins, il joue à tous les matches même s'il n'arrive pas à se mettre en évidence.

8. IAN MAHINMI (Dallas)
Stats : 1 rbd en 1 minutes 48

Difficile de se faire une place dans la rotation surchargée des Mavs. L'ancien joueur des Spurs a dû se contenter de trois minutes reparties sur deux matches depuis le début de la saison.

9. RODRIGUE BEAUBOIS (Dallas)
Stats: -

Toujours blessé au pied, l'ancien Choletais n'a pas joué. Selon Dirk Nowitzki, il pourrait faire son retour sur les parquets seulement en décembre.

10. KEVIN SERAPHIN (Washington)
Stats : -

Drafté à la 17e position en juin dernier, Séraphin ronge son frein pour le moment. Si certains évoquent un départ en D-League, ses performances à l'entraînement pourraient lui offrir une chance.

11. PAPE SY (Atlanta)
Stats : -

Touché au dos, l'ancien arrière du Havre n'a toujours pas foulé les parquets. Il a toutefois repris le chemin de l'entraînement.

13. ALEXIS AJINÇA (Dallas)
Stats : -

Toujours pas une minute jouée cette saison. Il n'entre visiblement pas dans les plans des Mavs pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Les bleus de la NBA   Ven 05 Nov 2010, 16:46

Noah dans le rythme

Le pivot de Chicago Joakim Noah accumule les double double cette saison en NBA: il a enregistré son quatrième en quatre matches jeudi lors de la défaite des Bulls contre New York (120-112).

LA NUIT DES FRANCAIS

Joakim Noah (Chicago): 12 points, 13 rebonds et 2 contres lors de la défaite à domicile des Bulls contre New York, soit légèrement en-dessous de sa moyenne depuis le début de saison avant ce match (15,3 pts, 14,3 rbds, 2 contres).

Ronny Turiaf (New York): une prestation des plus complètes face à Chicago avec 9 points, 7 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 1 contre en 26 minutes. Bien au-dessus de sa moyenne depuis le début de saison (5,3 pts et 3,3 rbds).

Nicolas Batum (Portland): jouait à domicile contre Oklahoma City. Titulaire, il a joué 46 minutes (le match est allé en prolongation) et terminé avec 16 points, 5 rebonds et 2 passes.
Revenir en haut Aller en bas
Bastian

avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 04/09/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Les bleus de la NBA   Sam 13 Nov 2010, 14:52

Il faut avoir vu des matches des Spurs pour le croire. Tony Parker n’est plus le même. Il a changé, et certains diraient en bien.
Exit le dragster qui traçait d’un panier à un autre. Aujourd’hui, TP est devenu un véritable meneur de jeu, un « playmaker » comme disent les Américains.
Et ce n’est donc pas un hasard si San Antonio reste sur cinq victoires d’affilée. Avec ce Parker-là, c’est une toute autre équipe de San Antonio.



D’abord, il y a les chiffres bruts : 8.4 pds de moyenne ! Jamais Tony n’avait réalisé autant de passes en carrière. Et ce ne sont pas des passes à l’arrache, sur des pénétrations. Ce sont des passes sur des systèmes de jeu, car Parker est désormais patient en attaque. Il fait jouer les autres.

« En tant que meneur de jeu, c’est difficile car il y a des nouveaux et ils sont perdus. J’appelle des systèmes et ça part dans tous les sens. Mais le plus important, c’est d’être patient » explique TP.

« Ce rôle de meneur-passeur me convient parfaitement »

La patience, c’est l’un des mots-clés. Attendre que les systèmes se mettent en place pour que tout le monde soit impliqué. Ce n’est pas un hasard si Richard Jefferson a retrouvé ses qualités. Ce n’est pas un hasard si San Antonio tourne aussi bien. Tout part d’un TP plus leader que jamais et qui sacrifie ses points au profit de la cohésion de son équipe.

« Lorsque tu as un Ginobili ou un Jefferson qui rentrent tout, tu t’appuies sur eux », explique Tony sur son site officiel. « Il faut en profiter. C’est ce qui explique que je suis légèrement en retrait offensivement par rapport aux années précédentes. Mais en contre partie, comme ils ont la main chaude, ma moyenne de passes décisives augmente. Ce rôle de meneur-distributeur me convient parfaitement. »

Gregg Popovich est admiratif face à ce changement.

« Jamais je ne l’ai vu faire un aussi bon boulot, s’enthousiasme Popovich dans le San Antonio Express-News. Il a trouvé le juste milieu entre passer et scorer ».

Mais la métamorphose Parker ne s’arrête pas à son nombre de passes. En défense aussi, il a progressé. 2.3 ints de moyenne pour lui ! A l’instar d’un Rondo ou d’un Paul, Parker est actif sur les lignes de passes. Ce ne sont pas des steals dans les mains, mais des anticipations sur des retours de passes.
Preuve que Parker défend davantage, il fait plus de fautes. Près de 3 par match.
84% aux lancers-francs !

Autre changement visible : il ne shoote plus à 3-points. Aucun tir pris cette année !!! C’est clairement un défaut pour un arrière puisque c’est une menace de moins dans son jeu. Mais c’est aussi la preuve que Parker se concentre sur ce qu’il sait faire de mieux.

La concentration, autre mot-clé. Elle se matérialise sur la ligne des lancers-francs avec un 84% dans cet exercice.
Aux passes, aux interceptions et aux lancers-francs, Parker réalise sa meilleure saison !
Mais, n’allez pas croire qu’il en oublie de marquer des points. Avec ses 16.7 pts de moyenne, il fait mieux que l’an passé, et Popovich ne souhaite surtout pas que ça baisse.

« Il était un meneur-scoreur et on voulait que son jeu évolue. Mais on ne souhaite surtout pas qu’il en oublie ses qualités de scoreur ».

A 28 ans, et alors qu’il vient de prolonger son contrat jusqu’en 2015, Tony Parker est sur le point de réussir sa métamorphose.

A confirmer bien sûr dans les semaines à venir, mais c’est déjà la marque des très grands.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Les bleus de la NBA   Ven 19 Nov 2010, 06:14

Noah, Parker et... Diaw au All-Star Game ?La NBA a dévoilé jeudi la liste des joueurs candidats à une place au All-Star Game, qui aura lieu le 20 février prochain au Staples Center de Los Angeles. Trois Français en font partie. Sans surprise, Tony Parker (San Antonio Spurs) figure parmi les vingt-quatre meilleurs meneurs et arrières de la conférence Ouest et Joakim Noah (Chicago Bulls) parmi les douze pivots retenus par la ligue nord-américaine dans la conférence Est. L'autre international tricolore à figurer dans cette présélection, soumise au vote des fans et des coaches, est Boris Diaw (Charlotte Bobcats), qui apparaît dans le groupe des vingt-quatre meilleurs intérieurs de la conférence Est.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bleus de la NBA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bleus de la NBA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche sur les Mages Bleus
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» La longue histoire d'un Ange...
» Les opérations de l’Onu à Cité Soleil qualifiées de génocide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy Football Manager  :: La partie Basket :: NBA-
Sauter vers: