Crazy Football Manager


Vous avez toujours rêver de devenir coach d'une grande équipe de foot , c'est l'occasion pour vous de réaliser votre rêve sur ce forum !! Inscrivez vous et prenez votre équipe préférée , transformez là en la plus grande équipe du monde !
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coupe du monde des clubs 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
Cobra

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Coupe du monde des clubs 2010   Jeu 09 Déc 2010, 11:48

Parlez en ici
Revenir en haut Aller en bas
Cobra

avatar

Messages : 491
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Coupe du monde des clubs 2010   Jeu 09 Déc 2010, 11:48

En perdition en championnat, giflée par le Werder Brême en Ligue des Champions (3-0), l’Inter Milan de Rafael Benitez va se rendre au Mondial des clubs avec l’espoir de retrouver un peu de couleur. En cas de nouvelle désillusion, l’entraîneur espagnol se retrouverait dans une situation bien délicate

"Ce n'est pas encore mon Inter", avait plaidé Rafael Benitez avant le coup d'envoi de cette nouvelle Ligue des Champions. A l'époque, le club lombard s'était incliné devant l'Atletico Madrid en Supercoupe d'Europe (2-0). Quelques mois ont passé, mais les Tifosi milanais ne doivent pas être rassurés par le visage dessiné par Benitez avant un Mondial des Clubs qui pourrait être déterminant. Les supporters nerazzurri doivent même amèrement regretter l'Inter de José Mourinho, qui dévastait tout sur son passage. Car avec l'Espagnol sur le banc, ils vont de désillusion en désillusion après la nouvelle claque reçue contre le Werder Brême (3-0).

Certes, ce dernier revers en Ligue des Champions n'a pas de conséquences dramatiques. L'Inter, déjà qualifiée pour les huitièmes de finale, lâche juste la première place du Groupe A à Tottenham. "L'an dernier aussi, nous avions terminé à la deuxième place de notre groupe et tout le monde se souvient encore comment cela s'est terminé", rappelle Esteban Cambiasso. Rafael Benitez souligne de son côté qu'il n'avait pas mis son équipe type face aux Allemands. "On a mis à profit ce match pour essayer de jeunes joueurs, on ne voulait surtout pas avoir de nouveaux blessés", a lancé l'ancien technicien de Liverpool ou encore de Valence, qui avait décidé de se passer de Julio Cesar, Chivu, Maicon, Stankovic, Lucio, Coutinho et Sneijder. Cette défaite ne va pourtant pas calmer les mécontents en Italie.

La mise en garde de Moratti

Battue par la Lazio Rome (3-1) lors de la dernière journée du championnat, l'Inter n'en finit plus de plonger en Serie A. Avec trois défaites lors des quatre derniers matches, le club lombard pointe maintenant à dix longueurs de l'autre club de la ville, leader, l'AC Milan. Et si les résultats sont décevants, les prestations intéristes le sont aussi. Le jeu n'est pas au rendez-vous, la défense n'est plus aussi infranchissable, la récupération est aux abonnés-absents et l'attaque manque de tranchant quand Samuel Eto'o ne fait pas son show. Alors certes Rafa Benitez a dû jongler avec de nombreuses absences mais le manque de résultats n'en finit plus de placer l'Espagnol dans une position délicate. "Les blessures ne sont pas le problème, a d'ailleurs prévenu Massimo Moratti, nous avons une grosse équipe avec des joueurs très forts. Les blessures ne peuvent être une excuse."

Devant cette situation, le Mondial des Clubs arrive à point nommé. Enfin, peut-être... Si cette compétition peut offrir un beau bol d'air, redonner confiance au groupe et éloigner la crise, elle peut aussi sceller l'avenir de Benitez. Sous le soleil d’Abou Dhabi, l'Inter Milan, championne d'Europe en titre qui entrera en lice le 15 décembre en demi-finale, fait figure de grande favorite avec les Brésiliens de l'Internacional Porto Alegre. Mais un nouvel échec après celui de la Supercoupe d'Europe, serait sans doute dur à accepter par les supporters des champions d’Italie, qui rêvaient d’une autre fin d’année 2010 après le fabuleux triplé réalisé par Mourinho.

Le président de l'Inter Milan a d'ailleurs signé une sortie remarquée mercredi soir. Une petite mise en garde qui met encore un peu plus la pression sur Benitez. "Nous devons nous réveiller car nous avons un rendez-vous important, a annoncé Moratti. Nous avons besoin de soutien psychologique pour que les joueurs recommencent à faire ce qu'ils faisaient avant. (Benitez) doit prendre l'équipe et la faire fonctionner comme une horloge." Et à l'heure d'évoquer un licenciement de son entraîneur, le patron lombard n'a pas fermé clairement la porte. "Je ne veux pas créer de problèmes, ni avant ni pendant le Mondial des clubs, mais après, nous verrons", a lâché le président de l'Inter. "Mon avenir ne dépend pas de ce qui va se passer durant cette épreuve", estime pourtant Benitez qui mise sur un renouveau avant de se rendre au Mondial. "Je suis convaincu que l'équipe sera très différente avec le retour de joueurs comme Julio Cesar ou Milito. La mentalité va changer." Verra-t-on alors l’Inter de Benitez ou est-ce celle déjà entrevu ces dernières semaines ? A moins que ce ne soit la même…

Revenir en haut Aller en bas
Del Darko

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Coupe du monde des clubs 2010   Mer 15 Déc 2010, 14:15

L'Inter Milan s'est facilement qualifiée pour la finale du Mondial des Clubs en battant les Sud-Coréens de Seongnam (0-3), mercredi à Abu Dhabi. Samedi en finale, les hommes de Benitez affronteront le TP Mazembe, champion d'Afrique qui s'est qualifié aux dépens de l'Internacional Porto Alegre.
Revenir en haut Aller en bas
Leow
Admin
avatar

Messages : 1325
Date d'inscription : 03/07/2010
Age : 23
Localisation : Maroc

MessageSujet: Re: Coupe du monde des clubs 2010   Sam 18 Déc 2010, 13:23

L'Inter toute puissante


L'Inter a remporté le Mondial des Clubs en battant le Tout-Puissant Mazembe en finale (0-3). Il s'agit du 4e trophée des Nerazzurri en 2010. Les Milanais ont fait la différence en quelques minutes grâce à Pandev (13e) et Eto'o (17e). Biabiany a conclu à la 85e minute.

INTER MILAN - TOUT PUISSANT MAZEMBE : 3-0
Buts : Pandev (13e), Eto'o (17e) et Biabiany (85e)

L'Inter, auteur d'un triplé historique sous Mourinho, a remporté le Mondial des clubs devant une équipe du Tout-Puissant Mozembé paralysée par l'enjeu, grâce à des buts de Pandev (13e), Eto'o (17e) et Biabiany (85e). Un sacre qui va apporter un peu de réconfort et de répit à l'Espagnol Rafael Benitez, très critiqué depuis qu'il a pris la succession de José Mourinho. Après un début de saison raté, son équipe n'occupe, en effet, que la 7e place du Championnat d'Italie, à 13 points de l'AC Milan, le leader.

Même avec un match en retard à disputer, les Nerazzurri auront du mal à revenir sur les équipes de tête. Si l'Inter a enlevé samedi son quatrième trophée en 2010, après le Calcio, la Coupe d'Italie et la Ligue des champions, il n'a pas totalement convaincu par son jeu. Mais il s'est montré d'un grand réalisme et a profité au maximum des errements défensifs des champions d'Afrique. Ainsi, après une entame de match marquée par l'intrusion d'un spectateur sur le terrain, l'Inter a tué tout suspense en cinq minutes.

Eto'o en forme

Samuel Eto'o, deuxième meilleur marqueur du Calcio, servait Goran Pandev dans le dos de la défense de Mazembe, le Macédonien n'avait plus qu'à marquer d'un pointu à ras du sol (13e). Quatre minutes plus tard, Javier Zanetti effectuait un débordement sur la droite de la surface avant de centrer en retrait pour Pandev qui prolongeait le ballon jusqu'à Eto'o. En dépit de deux défenseurs, le Camerounais doublait la mise, également à ras du sol. La partie était dès lors quasiment terminée, ce qui n'avait pas du tout refroidi l'enthousiasme des supporteurs africains, très bruyants et colorés, dans les tribunes. Les joueurs de Mazembe s'étaient aussi distingués avant le coup de sifflet inaugural en se mettant ensemble dans les buts comme pour symboliser leur toute puissance, un peu à la manière du haka des rugbymen All Blacks.

Au retour des vestiaires, les double champions d'Afrique sont sortis de leur torpeur et auraient mérité de marquer au moins un but comme à la 65e minute où Julio Cesar avait dû boxer un ballon fuyant venu de la droite, ou à la 74e quand Kaluyituka, seul devant le portier de l'Inter, avait trop poussé son ballon. Mais la meilleure occasion de Mazembe survenait à la 79e quand une reprise à bout portant de Kaluyituka avait été repoussée d'une belle parade par Julio Cesar. ²En contre, le Français Jonathan Bianiany, entré un quart d'heure plus tôt, est allé battre avec plein de culot et pour la troisième fois Muteba Kidiaba après une superbe ouverture de Dejan Stankovic (85e). Les Milanais, vainqueurs en 1964 et 65 de la Coupe intercontinentale, l'ancêtre du Mondial des clubs, ramènent en Europe le trophée pour la quatrième fois après l'AC Milan (2007), Manchester United (2008) et le FC Barcelone (2009).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://crazy-foot-manager.forumactif.com
Alex Ferg

avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Coupe du monde des clubs 2010   Sam 18 Déc 2010, 14:36

L'Inter Milan s'impose largement en finale de la coupe du monde des clubs face au double champion d'Afrique, le TP Mazembe grâce principalement au réalisme de ses attaquants. Les joueurs du Tout Puissant Mazembe ont mis trop longtemps à se libéer pour contrer les joueurs de Rafael Benitez, qui décrochent leur quatrième trophée en 2010.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coupe du monde des clubs 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coupe du monde des clubs 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coupe du monde de soccer- VUVUZELA
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Haïti qualifiée pour la Coupe du monde U-17 de football
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Coupe du monde de ski alpin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy Football Manager  :: On parle de Foot :: Le reste du monde-
Sauter vers: